Fin du chapitre de Pointe-Claire – Bill

Il y a de fortes chances que vous rencontriez Bill si vous êtes dans le village.


À toutes les fois que je suis passé en voiture et que je le voyais attendre l’autobus, je m’arrêtais pour lui demander où il allait et je l’y conduisais. Au Metro avant que l’épicerie ne ré-ouvre, à l’hôpital ou chez lui. Parfois, on allait stationner la voiture sur le bord du lac près du Pointe-Claire Yacht Club et on parlait de la vie, simplement, en regardant de l’autre côté de la rive.


Bill est un homme au sens de l’humour qu’il faut du temps avant de bien saisir. Si vous lui demandez son âge, il vous dira « I’m 94 years old. That’s how I feel anyway. » Il a 94 ans depuis que je le connais! Ne vous surprenez pas si il est cinglant, c’est la façon qu’il a de vous connaître.


Quand il entrait à la pharmacie, et que Geneviėve Lapointe l’accueillait il la taquinait: « You’re just a flirt ». Et si c’était Lili Avril, il pariait avec elle qu’elle allait rompre avec Alexandre Newberry et qu’elle allait se faire un nouveau chum…🙂


En neuf ans, la seule fois où Bill et moi avons eu une conversation complète sans sarcasme, c’est lorsqu’il m’a parlé de son meilleur ami, malade. C’est à ce moment que j’ai saisi toute la dimension de ce personnage. Il connaît toute ma vie, et est un conseiller hors du commun.


Si vous le voyez, dites lui que vous me connaissez et demandez lui où il va. Si vous avez un peu de temps, donnez lui un lift. Mais ne vous attendez pas à ce qu’il vous embrasse 🙂 Il vous en sera reconnaissant et avec un peu de temps, vous aussi vous deviendrez son ami. Mais il faut du temps. Il a pris deux ans après qu’on se soit rencontré pour qu’il devienne mon client.


Et ne vous surprenez pas s’il demande des nouvelles de Nadia Laccitiello, l’amoureuse de Laurent L.Simard. Il va vous dire qu’elle est terrible. C’est sa façon à lui de lui dire qu’il l’adore!