Fin du chapitre de Pointe-Claire: Le dépanneur du village: Alain ( Alan Nader )

Presque tous les villages ont un dépanneur. Peu offrent une cuisine méditerannéenne, des shish taouks, et pâtisseries faits maison par la mère du proprio et qui sont un délice.

Chez Prette est l’équivalent, à Pointe-Claire, de la Tabagie 500 à Chicoutimi, ( Yves Hébert ). Si vous voulez tout savoir sur le village, Montréal, le Québec, le monde en fait, allez chez Alain. Vous y verrez souvent quelqu’un qui doit tenir la porte en sortant parce qu’Alain n’a pas fini d’expliquer ce qu’il expliquait.

Et depuis peu, il offre une incroyable variété de bières de microbrasseries. Avis aux connaisseurs.Souvent quand je passe sur Cartier en voiture, j’aperçois Gilbert sur le perron. Et à chaque fois, je pense à Nelson, son frère qui était mon client et à leur mère Anita.Plusieurs de mes marches quotidiennes sur le bord du lac ont commencées au dep.

Et Alain, c’était le pharmacien du pharmacien du village! 🙂