« ne pas avoir vécu la toxicité mentale durant mon enfance »