_réflexions sur les quarante-deux années passées à porter le titre de pharmacien